Images vectorielles vs. Images raster

Le choix entre les images vectorielles et les images raster (non vectorielles) est une décision importante pour les graphistes qui travaillent sur des documents imprimés. Chacun de ces formats a ses avantages et ses inconvénients, et il est essentiel de comprendre leurs différences pour obtenir un résultat optimal au moment de l'impression. Dans cet article, nous allons examiner en détail les caractéristiques d'une image vectorielle et d'une image raster, ainsi que les situations dans lesquelles chacune est la plus appropriée.

Images vectorielles : clarté et flexibilité

Les images vectorielles sont créées à l'aide de logiciels de dessin vectoriel tels qu'Adobe Illustrator. Elles sont composées de trajectoires, de courbes et de formes géométriques définies par des points de contrôle, ce qui les rend idéales pour certains cas en impression :

  1. Redimensionnement illimité :

    Les images vectorielles peuvent être redimensionnées à n'importe quelle taille sans perte de qualité, car elles sont basées sur des équations mathématiques plutôt que sur des pixels.

  2. Contours nets :

    Les bords des objets vectoriels sont nets et lisses, parfaits pour les logos, les icônes et le texte.

  3. Taille de fichier réduite :

    Les fichiers vectoriels sont généralement plus petits que leurs homologues raster, ce qui est avantageux pour le stockage et la transmission.

  4. Édition facile :

    Les images vectorielles permettent une édition précise des éléments individuels, essentielle pour apporter des modifications à des éléments tels que le texte.


Images raster : richesse des détails et réalisme

Les images raster sont composées de grilles de pixels et sont créées à l'aide de logiciels tels qu'Adobe Photoshop. Elles sont adaptées à d'autres types de projets d'impression :

  1. Réalisme et détails :

    Les images raster sont idéales pour les photographies, les illustrations complexes et les images réalistes riches en détails.

  2. Profondeur de couleur :

    Les images raster prennent en charge une vaste gamme de couleurs et de nuances. Elles sont adaptées aux projets nécessitant une reproduction précise des tons.

  3. Effets spéciaux :

    Les logiciels de retouche photo offrent une gamme d'effets spéciaux et de filtres qui peuvent être appliqués aux images raster.

Quand utiliser chacune en impression

  1. Images vectorielles :

    • Logos et éléments de marque : les logos doivent être redimensionnés pour divers supports sans perte de qualité.
    • Texte : les éléments textuels, tels que les titres et les légendes, doivent rester nets et lisibles à différentes tailles.
    • Illustrations simples : les formes géométriques, les schémas et les infographies fonctionnent bien en vectoriel.

  2. Images raster :

    • Photographies : les images photographiques requièrent généralement une résolution élevée pour reproduire des détails réalistes.
    • Illustrations complexes : les œuvres d'art détaillées et les images avec de nombreuses nuances de couleurs sont mieux gérées en raster.
    • Projets artistiques : lorsque vous créez des oeuvres artistiques, les techniques de retouche photo sont essentielles.


Conseils importants :

  • Convertissez les textes et les éléments vectoriels en images raster avec une résolution appropriée si nécessaire pour faire des effets spéciaux ou des retouches.

  • Utilisez des logiciels compatibles avec les deux formats pour combiner harmonieusement des éléments vectoriels et raster dans une conception.


En conclusion, le choix entre les images vectorielles et les images raster dépend du type de projet d'impression que vous réalisez. En comprenant les forces de chaque format, vous pouvez réaliser des créations professionnelles qui garantissent des résultats exceptionnels pour vos clients ou vos projets personnels.